Sourire du 151ème jour : Pop

151

Ce jour là, Magellan carburait à l’avant. Ne voyant plus Auguste dans le rétroviseur depuis un moment, Paul-Henri fait demi tour. Mais les frère et sœur se sont croisés sans se voir à cause des camions qui circulaient… Auguste s’est inquiété de ne pas voir son compagnon devant, au bout d’un moment, Ophélie s’est arrêté… Oups, Paul-Henri avait la carte, la boussole, et l’essence ! Il n’y a pas d’ internet dans la campagne et nous n’avons pas de téléphone portable… Avec des dessins, Ophélie explique la situation à Pop, qui veut appeler les policiers de la région ! S’ils voient un drôle de vélo moteur, il faut lui dire d’aller à tel village! Juste avant de téléphoner, Paul-Henri est arrivé, OUF!

(Auguste est le solex de Ophelie et Magellan est celui de Paul-Henri)
Posté dans : sourires

Post a Comment

*
*

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Les champs marqués de * sont requis.