Sourire du 183ème jour : des compatriotes

183

Nous avons passé trois semaines au Laos sans les solex et sans problèmes mécaniques…Nous attendions de recevoir une nouvelle bobine pour le solex de Ophélie en Thaïlande.

Après quelques heures de trek nous avons croisé ces laotiens, en train de réparer leur engin, en plein soleil. Lorsque nous sommes dans leur situation, nous n’apprécions pas toujours que d’autres personnes nous regardent galérer, par curiosité et sans pouvoir nous aider. Ils connaissaient bien leur moteur, c’est donc avec compassion que nous les avons laissés tranquilles.
Posté dans : sourires

Post a Comment

*
*

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Les champs marqués de * sont requis.