Sourire du 88ème jour : Maxima

88

 » Comme beaucoup de Boliviennes, Maxima est timide et a peur qu’on lui vole son esprit si l’on photographie son regard. Elle prenait plaisir à nous expliquer la culture de la terre de son pays et voulait savoir ce qu’il en était en France. Un bon échange interculturel ! « 

Posté dans : Non classé

Post a Comment

*
*

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Les champs marqués de * sont requis.