Sourire du 90ème jour : les mineurs

90

 » Potosi est la plus grande mine de Bolivie. Des milliers de mineurs dont 800 enfants y travaillent encore six jours sur sept, 7h heures par jour, dans l’obscurité, la chaleur (jusqu’à 35degrés), la poussière, le bruit, et avec peu d’oxygène… Pour supporter ces mauvaises conditions de travail, ils mâchent des feuilles de Coca en surdose. A l’entrée de chaque tunnel, il y a un Tio, dieu de la mine, à qui il convient de faire des offrandes telles que des cigarettes, de l’alcool et des feuilles de coca pour être protégé du monde souterrain. A la sortie, ils prient Dieu. »

Posté dans : Non classé

Post a Comment

*
*

Votre email n'est jamais publié ou partagé. Les champs marqués de * sont requis.